Ecosystème

De la création de sites internet à la performance…

Il existe une proximité grandissante entre les personnes et les moyens de communication avec des canaux en nombre toujours croissant. Brochures papiers, ordinateurs de bureau, tablettes, portables…etc. Le filtre numérique  apposé sur la réalité phénoménologique augmente en intensité avec le temps et crée des relations particulières en fonction du canal.

Selon l’environnement , celui-ci incluant les interlocuteurs, la typologie du ou des message(s), l’espace désigné et le temps, la forme sera adaptée, les canaux sélectionnés. On parle de généralement de stratégie multicanale, je préfère le terme d’écosystème  relationnel parce qu’il a une dimension poétique que n’a pas la stratégie, fondamentalement guerrière.

L’acte consiste par conséquent à créer des écosystèmes  ou tout du moins à influer sur ceux existants. La création correspond à  la conception de formes. En cela il s’agit bien de  « designer » un environnement .Le « site internet » est alors un objet parmi d’autres dans l’écosystème ou la performance prend une place cardinale.

La performance a cette qualité unique d’être ancrée dans une unité de temps et de lieu. Elle est par définition non reproductible à l’identique là où le numérique nous entraîne dans un monde où le factice ressemble au réel. La rencontre du réel représenté par la performance et du virtuel représenté par le monde numérique peuvent alors interroger sur la réalité et l’artifice, le vrai et le faux, le vérifiable et le mystérieux…etc. Les syt