Pause

repos

Repos

Il n’y a rien de plus bénéfique à l’homme qu’un travail manuel où la pensée n’est que très peu sollicitée. Le moment de la pause devient l’occasion d’une pensée précise et fluide.

N’y voyez pas là une quelconque vertu de l’art d’être porteurs de plaques… Ici comme ailleurs, l’industrie prend la main, et les savoir-faire disparaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *