Raconteur

Communiquer aujourd’hui, ce n’est pas seulement transmettre, c’est aussi communier… C’est faire vivre un écosystème relationnel dans un environnement, notamment numérique, où tout est possible ou presque. Se raconter demande alors encore plus de capacité d’introspection, d’axe.

Je raconte des histoires par le texte, par l’image, par les sons entremêlés… susciter les interactions, échanges pour instituer une forme d’intimité dans un contexte fortement numérisé. J’intègre dans ma démarche la notion de design de service.

Je navigue tout particulièrement dans le domaine alimentaire notamment dans la relation à l’identité et au terroir.

  • Se raconter c’est exprimer  son identité. Pouvoir communiquer c’est déjà avoir une conscience de cette identité dans son intimité avant même de vouloir transmettre. C’est la raison qui me pousse vers les entreprises à forte valeur identitaire et de savoir-faire.
  • Se raconter c’est échanger avec ses interlocuteurs . qui nous font aussi évoluer, qui nous font grandir. Prendre conscience qu’il y a plus qu’une transmission, des interactions qui se multiplient en particulier avec l’apport de la culture numérique.
  • Se raconter c’est un panel de matières, textes, sons, images…etc à orchestrer.

————————