Archives du mot-clé nature

Année 2014

nature

Je me promène dans les champs Je suis dans le Gers pas très loin de Toulouse en France.

C’est la journée, matin ou après-midi, j’ai oublié. Le soleil est éclatant et cet arbre est là. Il ne m’attend pas. Il est. J’utilise le smartphone pour prendre une photo. Je ne sais pas trop ce que ça va donner, je n’arrive pas à voir ce que je prends vraiment, trop de lumière, l’écran est illisible.

Quelques jours plus tard, je reprend l’épreuve. La photo est là, exposée correctement. Je joue avec les paramètres, le sol passe du vert au roux grillé, le soleil jaunit, les nuages se dessinent dans le ciel plus précisément. Je regarde le résultat : Est-ce un arbre mort en plein été ou en dormance pendant l’hiver. J’écris « Nature » sans interrogation. Pourtant je m’interroge. La nature extérieure, ma nature, la tienne toi qui me regarde ?

Qu’est ce que je capte ? L’expérience de la nature environnante ou la complexité entremêlée de cette expérience associée à une édition dans le secret d’une pièce ?

Et en le publiant qu’est ce que j’induis chez toi qui regarde ? Qu’est -ce qui fait qu’au fond de tes entrailles, tu vas voir puis oublier ou voir puis regarder, voire contempler puis selon les déterminismes numériques, d’aujourd’hui, « aimer », « partager » ou « modifier  et republier » à ton tour.

Et pour finir, après ces quelques lignes, peux tu souvent expérimenter une aussi longue période de temps à considérer une image, somme toute banale, en ces temps de flux ?

A toi qui vient de me lire, je te souhaite une bonne année.

fenêtre

image

Regardez hors de la fenêtre, maintenant et voyez cette montagne merveilleuse lavée par la pluie de cette nuit.

Citation de Krishnamurti qui me ramène a ce dimanche haut dans la  montagne cueillant myrtilles isolées au milieu d’un paysage éternel.

L’électricité en depit de ses attraits nous a fait perdre les ciels étoilés.

Reste l’aube magnifique de ce matin à Toulouse .

Cirque

vini circus

Vinicircus, c’est un salon où des vignerons viennent à la rencontre de particuliers, une agora de passionnés de vin s’adonnant à la joie de la dégustation le tout sous un chapiteau.  C’est même un peu plus que ça…On hésite à parler de libation au sens religieux tant l’excès, la joie du vivre ensemble y sont présents. Ce cirque à le don de nous faire tourner la tête et les dégustations en sont toutes retournées.

Pour venir à Vini Circus, tenue exigée : botte et cirée ! Il ne pleut pas forcément tous les jours mais quand même, on est en pleine campagne au nord de Rennes. On foule une terre chaleureuse, recouverte de pailles pour éviter à ceux qui ont oublié les bottes de finir avec de  la gadoue jusqu’au genoux!  Le son de la manifestation ressemble plus à une foire avec ses harangueurs toujours prêt à nous « botter le c… ». Hé oui le patron de la manifestation est du genre à parler franc, nature même ! Oui Vinicircus est nature au plein sens du terme. Sans doute la dégustation la plus adaptée pour ces vins qui se veulent sans artifice.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 11ème édition.

http://www.vinicircus.com/